M. Ait Taleb : « l’alimentation scolaire, un investissement à fort retour pour construire le capital humain africain »

2M.ma avec MAP – 3/1/2023

L’alimentation scolaire constitue un investissement à fort retour pour construire le capital humain africain, élément décisif pour l’essor et la prospérité du continent, a souligné, mercredi à Rabat, le ministre la Santé et de la Protection Sociale, Khalid Ait Taleb.

« L’alimentation scolaire ne constitue aucunement une simple dépense à fonds perdus mais un investissement à fort retour » pour réussir le challenge de la construction du capital humain, à travers des programmes basés sur la production locale, elle-même ingrédient pour la réussite et l’épanouissement physique, mental et social des élèves, a expliqué M. Ait Taleb à l’ouverture des festivités de la 8ème Journée africaine de l’alimentation scolaire, en présence d’ambassadeurs de pays africains au Maroc, de représentants des organismes onusiens et des départements ministériels et institutions nationales.

Cet investissement n’est point un luxe mais une obligation nécessitant le concours de tous les acteurs tant au niveau territorial que national et international, a-t-il soutenu dans une allocution lue en son nom par le directeur de la Population au ministère, Abdelhakim Yahyane, ajoutant qu’il ne serait optimal que si l’alimentation scolaire repose sur des directives de qualité apportant l’assurance que les efforts déployés seraient efficaces et que cette alimentation est couplée à une hygiène salvatrice et une éducation nutritionnelle favorisant l’autonomisation des plus jeunes.

Pour que les programme d’alimentations scolaires soient efficaces, efficients et équitables, selon le ministre, des idées ont été proposées et l’expérience marocaine a été exposée rapportant le recours au partenariat public-privé reposant sur un cadre législatif favorisant le développement de contrats programmes entre les secteur public et privé ayant permis le développement de 19 filières agricoles les plus stratégiques.

Réitérant l’engagement du Maroc, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, dans la réalisation de l’agenda 2063, il a souligné l’importance de discuter et de convenir d’actions prioritaires pour renforcer l’alimentation scolaire à domicile en Afrique par la mise en œuvre effective de la Zone de Libre Échange Continentale Africaine (ZLECAF).

« Nous estimons au Maroc que l’Accord portant création de la ZLECAF est une réelle aubaine pour notre challenge en relation avec l’alimentation scolaire basée sur les productions locales », a-t-il dit, précisant que la libéralisation du commerce des marchandises et des services ente les pays africains pourrait permettre l’amélioration des chaines de valeurs et des approvisionnements, non seulement en accédant à des produits alimentaires mais également en favorisant la modernisation des secteurs agricoles traditionnels en incorporant les nouvelles techniques et technologies améliorant la production et sa mise en valeur.

Par ailleurs, la ZLECAF pourrait permettre cette modernisation par la promotion des investissements et la facilitation des échanges au niveau continental, a-t-il insisté, notant que son opérationnalisation effective et son orientation vers les besoins des pays à identifier en matière de chaines de valeur et d’approvisionnement serait crucial pour renforcer l’amélioration des programmes d’alimentation scolaire, entre autres.

« L’accélération de sa mise en œuvre devrait consolider à la fois la résilience de nos systèmes et leurs souverainetés », a conclu M. Ait Taleb.

Placée sous le thème « Stimuler les systèmes d’approvisionnement alimentaire local et les chaînes de valeur régionales : le rôle de la ZLECAF dans les programmes d’Alimentation scolaire durables et l’amélioration de l’apprentissage », la 8ème Journée africaine de l’alimentation scolaire est célébrée simultanément au Maroc et en Éthiopie. 

Fruit d’une coordination entre le ministère de la Santé et de la Protection Sociale et le ministère de l’Éducation Nationale, du Préscolaire et des Sports, en collaboration avec la Commission de l’Union Africaine, la célébration de cette journée est marquée au niveau national par l’organisation d’activités de sensibilisation sur l’importance de l’alimentation saine et équilibrée notamment en milieu scolaire.

2m.ma

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 2 =